Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

APE : Après les avoir signés, comment s’en sortir ?

Posté par: Mbourou pain| Dimanche 27 juillet, 2014 12:03  | Consulté 3952 fois  |  1 Réactions  |   

APE : Après les avoir signés, comment s’en sortir ?

 

C’est devenu certainement ma nouvelle obsession diront certains ! Ce qui n’est pas tout à fait faux.

Ma conviction est la suivante, si on n’y prend pas garde, ces accords finiront par avoir des effets plus néfastes que la dévaluation du FCFA intervenue au milieu des années 90.

 

Maintenant la question est simple si on décidait de jouer le jeu et d’essayer de profiter de ces accords pour enfin nous industrialiser (oui c’est possible) et dynamiser une fois pour toute notre économie… Non je ne rêve pas ...

Au niveau de la question monétaire, je pense que nous ne sommes pas très avantagés car c’est la France qui garantit notre monnaie (il y a tellement de chose à dire à dessus, certainement un autre jour) et donc la concurrencer via une monnaie dont elle est garant, je pense que qu’il ya une absurdité ahurissante, mais bon why not ?

 

Ce que nous prépare l’Europe c’est l’invasion industrielle….  Est-ce qu’on peut la contrer ?

Oui …mais

 

L’Europe est un marché solvable où seul compte le prix du bien (crise oblige, on regarde d’abord le prix avant la provenance).

Donc en croyant pouvoir nous inonder de produits made in Europe, si on les inonder de produits made in China (ou autres) montés et/ou fabriqués au Sénégal (rangeons notre chauvinisme un peu) ? Car je pense qu’il ya des lignes de ces accords qui ont dû spécifier que les produits doivent être fabriqués dans le pays exportateur.

 

Ouvrir le marché Européen aux entreprises Chinoises (ou autres) qui veulent pénétrer ce marché sans avoir à payer de  droits de douane et bénéficier d’une main d’œuvre de qualité, éduquée (crise oblige) et pas chère.

 

Dakar Paris à vol d’oiseau : 4 700 km environ

Pekin Paris à vol d’oiseau : 8 200 km, soit pratiquement le double.

 

Arguments pour attirer les entreprises chinoises et autres entreprises qui visent le marché Européen :

-         Fournir le marché Européen sans avoir à payer de droits de douane (si on ne paie pas de droits de douane à l’arrivée et on ne paie pas de tva au départ, le coût de revient s’en trouve vertigineusement allégé). L’un des marchés les plus dynamiques après les USA

-         Le Sénégal par la mer est le pays le plus proche de l’Europe parmi les pays signataires des APE, mis à part la Mauritanie (lol). Et l’on sait le rôle que joue le facteur temps dans cette mondialisation.

-         La main d’œuvre : Au Sénégal la main d’œuvre n’est pas chère. Combien de titulaires de licence, de master, sont prêts à travailler pour 150 à 200 mille francs par mois. Des salaires qui sont au moins cinq à six fois plus bas que ceux de la France. L’Allemagne va en plus adopter un salaire minimum, ce qui ne fait que réconforter mon analyse.

-         Allègements fiscaux avec un taux d’IS qui ne dépassera pas 10% durant les 7 ou 10 premières années.

-         Pas de tva sur les produits exportés et pas de droits de douane sur les investissements importés pour les entreprises exportatrices.

-         Transformer le site du technopole en site devant accueillir ces entreprises (proximité avec le port de Dakar et l‘aéroport de Ndiass).

-         Possibilité d’allouer d’autres hectares dans la zone des niayes pour accroitre les capacités de production.

-         Mettre en place des hangars prioritaires au Ports pour ces usines

-         Efforts considérables qui sont en train d’être menés pour améliorer la distribution de l’électricité et de réduire son coût.

-         Projet de port à St Louis

-         Les secteurs (je n’ai pas lu les APE donc je ne sais pas si tous les secteurs sont concernés) peuvent aller de la serrurerie, aux fenêtres et portes PVC, en passant par la fabrication de cadenas, de la papèterie, à l’ameublement, aux petits équipements et outillages, aux pièces détachées de voitures (énorme marché) et pourquoi pas aux voitures low cost ...

 

Exigences :

 

-         Que la moitié de la MOD soit sénégalaise pour les ouvriers à hauteur au moins de 70%.

-         Qu’au moins 20% de l’encadrement soit Sénégalaise (ou Africains) .. rien n’empêche d’élever ce ratio au bout des 7 ans, 10 ans.

-         Que ces entreprises soient auditées par des cabinets d’audit basées au Sénégal

-         Que la 49% du capital des sociétés puissent être éventuellement détenus par la caisse des consignations ou un autre organise de l’Etat (c’est juste une éventualité).

-         Etc…

Autres articles : http://mbourou.seneweb.com/politiques-courageuses-et-intelligentes-et-si-on-continuait-d-en-parlait_b_12.html

 

 

 

 L'auteur  mbourou pain
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (1)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Solution En Août, 2014 (13:17 PM) 0 FansN°:1
Mbourou, c'est un article très intéressant. C'est une autre façon de voir les choses. En tout cas bravo pour cette analyse.
Au moins tu essaies d'apporter des solutions.
Malheureusement le débat politique au Sénégal est d'un niveau trop bas. Nos journalistes et politiques sont d'une nullité sans commune mesure.
Au lieu de parler des problèmes de développement, ils préfèrent les fait divers politiques.
C'est dommage!

Ajouter un commentaire

 
 
mbourou pain
Blog crée le 08/12/2012 Visité 213931 fois 43 Articles 9393 Commentaires 3 Abonnés

Posts recents
SDE - SONES ... Le dessous des cartes
Serie 2 - Apprendre à se faire peur - Ces géants d\'internet
Serie - Les Doméros : Episode 1 l\'IPRES
10 000 Questions ?
Création d\ entreprise ... Idée 1, style blablacar
Commentaires recents
Les plus populaires
La lutte : comment en faire un secteur performant de notre économie
Des incompétents à la tête de nos conseils d'administration
Cancer du sein : Et si on parlait de la véritable cause : Les méthodes contraceptives
Ecobank où un nouvel « Air Afrique » : Crash d’une banque annoncé.
Le pétrole Sénégalais, et si on en parlait.....