Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Corruption : Etude de cas

Posté par: Mbourou pain| Mercredi 13 août, 2014 10:20  | Consulté 4413 fois  |  20 Réactions  |   

 « Sénégalais dafa truand », telle semble être la phrase type qui nous est ressassée à chaque fois qu’on parle de faire des affaires au Sénégal. Les conséquences nous les connaissons, donc je ne vais pas les citer mais les causes nous semblons souvent les oublier … et ça me rappelle ce que disait Keyti dans dundu gou dé gueune : La pauvreté est la mère de toutes les vices …

Tu veux avoir un document administratif dans les meilleurs délais, dans service public, par un fonctionnaire qui est payé de surcroit, pour te délivrer ce document….Il arrive parfois qu’il te fasse attendre uniquement pour être sucré. Dans l’analyse on peut s’arrêter à la surface et dire tout bonnement et tout simplement que le fonctionnaire est un mécréant, qu’il ne croit pas en dieu et que lui au moins il a un boulot et qu’il est payé pour faire ce qu’il a à faire.

Pas de grande corruption, des milliards de francs, non de la corruption de bas étage, celle qui est pratiquée tous les jours dans les bureaux, dans les administrations, sur les routes….

Le Sénégal est un pays corrompu... Est-ce surprenant ? La corruption est l’une des « valeurs » les mieux partagées par les pays sous-développés. Jusqu’à aujourd’hui, pour l’endiguer, la répression a été la seule solution proposée, apportée…, pour les maigres résultats qu’on connait.

Parlons d’un sénégalais moyen, un fonctionnaire, la quarantaine qui travaille dans un des nombreux ministères qui composent le pays, pour je ne sais quel poste. Ce qu’il faut savoir c’est qu’il travaille, il se lève le matin, va au bureau et sur son bulletin de paie il touche un salaire net de 175 300 f cfa, c’est un fonctionnaire donc on estime qu’il a la garantie de l’emploi, pas de risque de faillite, ni de délocalisation de sa boite à moins que le pays parte en « free style ». C’est  un Sénégalais lambda, donc c’est un homme pieux en apparence qui va à la mosquée le vendredi (ou à l’église le dimanche) et les autres jours quand il le peut. Il est marié a une enseignante qui a le bac et qui a même réussi à décrocher son Deug en lettre mais les contraintes familiales l’ont obligées à chercher du travail, elle a donc passé le concours de l’enseignement avec le BFEM pour être sûre d’être prise. Oui elle est finalement devenue enseignante et elle gagne bien sa vie, …, Euh ! En tout cas elle touche un salaire net de 150 000 f, tout rond et veut bien participer aux charges de la maison. Ils ont à leur charge un neveu du mari et la petite sœur de madame ! Ils habitent aux Parcelles. En effet ils sont originaires du même village, Mbam, village sérère situé dans la région de Fatick …. 

Le cumul de leur salaire fait un total de 325 300 f et arrivent sans crier gare, comme un guet-apens au coin de la rue , ces dépenses incompressibles : 100 000 f bou dara todioul pour le loyer, 80 000f pour la dépense quotidienne, 12 000f pour Electricité, 12 000 f pour l’eau, 10 000 f pour le téléphone, 20 000 f pour le transport (y compris celui du neveu qui est à Delafosse), 10 000 f pour le déjeuner de monsieur  qui travaille en ville (La gamelle, non connait pas), 20 000f que Monsieur envoie à ses parents restés au village et enfin 30 000 f pour la bonne. Il leur reste donc si mes calculs sont bons 31 000 f pour parer à toute dépense exceptionnelle (maladie, tabaski, korité, baptême, …). Et dans ce cas de figure je ne parle même pas des postes tels que l’habillement, les loisirs.

Ils louent donc ils aspirent à acheter une maison bien à eux, mais avec quel argent. Quelle est leur possibilité d’épargne ? Il s’agit d’une famille qui a priori a des revenus stables, habite un quartier « normal », et qui ne vit pas dans le luxe. On peut assombrir (j’aurai dit blanchir mais bon c’est le français, on fait avec) le tableau en choisissant un exemple avec une femme au foyer, le seul revenu du mari pour entretenir tout ce beau monde … L’Homme n’a que son travail pour nourrir sa famille si le travail en question ne lui permet pas de subvenir aux besoins familiaux, il cherchera un autre moyen pour y arriver. C’est pour cela que dans les ministères, dans l’administration en général les gens attendent des citoyens un complément de revenus… Ce qui est communément appelé CORRUPTION. On peut trouver leurs pratiques abjectes, indécentes, mesquines,…..,  tout ce qu’on veut … mais leur réalité quotidienne les attend à la maison comme un Mac qui attend sa « fille »au coin de la rue… Je ne cautionne pas, loin de là, je constate. Le policier au bout de la rue attend son complément de revenus des chauffeurs de taxis, de cars rapides, au bureau des passeports ce sera pareils, ….. Bienvenu dans la réalité du Sénégalais… car au final c’est le Sénégalais (e) qui en pâtit.

Le rêve Sénégalais (ou plutôt Africain) ce n’est pas d’être chef d’entreprise … Non loin de là : C’est d’être Politicien, car c’est la voie « légale » assurée pour être milliardaire. Comme si le Sénégal n’appartenait qu’à cette petite minorité  (les mêmes qui occupent nos écrans de télés, les journaux et les magazines) qui n’en a rien à cirer de toi et de moi.

Tellement de chose à faire, tellement de secteurs porteurs d’emplois, tellement d’emplois susceptibles d’être crées. Mais au lieu de diriger le pays, de trouver des solutions pour le Sénégalais … on se contente de ces nominations de complaisance : Conseil économique et social … Depuis que ce machin existe, quels sont ces résultats ???  Quelle amélioration au niveau économique et social a t- ton constatée pour le Sénégalais ?

Combattre la corruption commence par combattre la pauvreté, c’est d’abord réduire les inégalités sociales, c’est créer des emplois rémunérés dignement …. « Le Sénégal qui gagne sans que personne ne soit laissé au bord de la route, sans que personne ne se croit ou ne se considère plus digne qu’un autre. Ce Sénégal là est possible, il faut des corones, de la volonté et de l’imagination mais ça reste possible».

Dans les pays où la corruption est faible, ce n’est ni la religion, ni les sanctions qui l’ont fait reculer. C’est juste un rééquilibrage du niveau de vie des populations. Faire en sorte que le salaire des représentants du peuple ne soit pas trop en décalage avec le salaire d’un salarié.

On peut exiger de tout travailleur des objectifs de résultat, on peut lui fixer des objectifs journaliers, hebdomadaires, mensuels, à atteindre, mais  en contrepartie donnons lui le salaire qui lui permet d’avoir une vie décente.

Tout ce que j’écris n‘engage que moi, bien évidemment au moment où je l’écris.

Chacun choisi sa méthode mais l’objectif est le même survivre :

-         Barça wala Barsack : Nos gouvernants doivent avoir vraiment honte. Mais ont –ils seulement une once de dignité ?

-         Les bayfall : Ils ont rendu les armes et arrêtent de se bagarrer, ils choisissent des voies tronquées, les voies des marginaux, on les appelle alors des Bayefall. Ils se libèrent alors de la pression sociale.

-         Les putes : Quand la marmite ne chauffe pas à la maison, tu n’as pas le temps de te poser de question sur la moralité de tes actes. Bon ou mauvais si parmi tes clients tu trouves toutes les catégories sociales, du maçon au député !!!

-         Les agresseurs et autres voleurs : Ils ont choisi la manière forte,  

A mon avis combattre les inégalités sociales, faire en sorte que la majorité des sénégalais puisse vivre décemment est la solution viable à la plupart des maux qui gangrènent nos sociétés.

On peut toujours sanctionner les corrompus, les emprisonner, les licencier mais ce n’est pas une solution viable.  Seule solution payante et viable : la réduction des inégalités sociales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'auteur  mbourou pain
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (20)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Août, 2014 (18:31 PM) 0 FansN°:1
Bien dit jadieuf jambar
RAC TAC En Août, 2014 (18:33 PM) 0 FansN°:2
Monsieur le bloqueur, on est dans un monde où chaque minute compte. si tu veux qu'on lise tes blog il faudra être concis. Lire sur écran est différent de lire sur une page de livre. N'as tu pas rendu compte que les gens lisent de moins en moins de livre
Mbourou En Août, 2014 (19:31 PM)0 FansN°: 1488189
Grand nac mois d'août périodou vacances la...Les étudiants et les éleves sont en vacances, les travailleurs sont aussi en majorité en vacances, même les vendangeurs ont besoin de longs articles pour faire passer les nuits de solitude... C'est juste ça... mais je prends note
Pap kamara En Août, 2014 (18:35 PM) 0 FansN°:3
avec senweb j ai les informations que je cherche , mais il vous aller devant les banques et les bureaux de poste pour voir avec les retraites payes par l ipress apres 2 mois nous sortons des guichets????????,
Sénégalais En Août, 2014 (18:35 PM) 0 FansN°:4
Voilà qui est bien écrit mais comme toujours quand on ne parle pas de sexe ou de khoulo sur le net cela n'intéresse pas les sénégalais alors que là vous parlez de nos vrais problèmes.
RAC TAC En Août, 2014 (18:43 PM) 0 FansN°:5
J'apprécie votre bloq malgré sa longueur.
Anonyme En Août, 2014 (18:57 PM) 0 FansN°:6
tu as parfaitement raison; à quand la fin de la corruption au Sénégal? Quant est ce que les sénégalais vont arrêter de se nourrir de ribba
Mbiskite En Août, 2014 (01:41 AM) 0 FansN°:7
les sénégalé arreterons de se nourrir d riba lorsque les inégalité socilaes dimunuerons lorsque la pauvreté diminuera corruption = pauvreté ki en a assez n vole po C d notre culture la société actuelle est comme sa un salair de 500 000 n suffi plus on n pense plus a epargne on s'endette davantage en tiran l diable par la queue oné ts dé névrosé deuk bi dafa waw
Anonyme En Août, 2014 (08:32 AM) 0 FansN°:8
Je suis resté un peu sur ma faim. J'ai retenu que la solution auax problèmes qui secouent le Senegal c'est la résolution des inégalités sociales. Puisque vous semblez savoir de quoi vous parlez, je crois que pour résoudre les inégalités sociales, il faut commencer par travailler. Qu'en pensez-vous? Quand quelqu'un vient un europe par exemple, il se rend compte que notre systéme ne marche pas: les gens ne travaillent pas assez. Au pays, tout le monde est intermédiare, pas de production. Pouvez-vous développer ça s'il vous plait?
Mbourou En Août, 2014 (10:29 AM)0 FansN°: 1491847
Vous avez raison ça commence déjà par proposer du travailler à une population qui en a grandement besoin ... En ce sens j'ai publié des articles pour soit inciter (obliger) les banques à financer les entreprises les PME : http://mbourou.seneweb.com/politiques-courageuses-et-intelligentes-et-si-on-continuait-d-en-parlait_b_12.html

Soit d'accorder des exonérations fiscales aux PME car l'IS de ces dernières est insifiante dans le budget de l'Etat : http://mbourou.seneweb.com/politiques-intelligentes-hellip-et-si-on-en-parler_b_11.html

Soit d'orienter les fonds du PSE vers des projets veritablement structurants et créateurs d'emplois (sans grande qualification) :

Comment attirer des investisseus chinois grâce aux APE : http://mbourou.seneweb.com/ape-apres-les-avoir-signes-comment-s-rsquo-en-sortir_b_29.html
Pumpkin En Août, 2014 (09:08 AM) 0 FansN°:9
Chapeau mbourou pain. Mais nak, bayil sérère yi nguey togne, comme da nga beug mbourou, beu touddé ko sa bopp!!! LOL

Ce que je pourrai ajouter à ton article est qu'effectivement, les sénégalais ont instauré la culture du "mothiaat", comme si, pour tout service rendu dans le cadre très et strictement professionnel, mérite, en plus du salaire pour lequel tu es payé pour rendre ce service, un plus de la part du vis-à-vis!!! c'est terrible!

Il faut instaurer une brigade anti-corruption (si elle n'existe pas encore), et si ça existe, la rendre fonctionnelle. Mettre à la disposition des populations des N° verts où peut appeler et dénoncer les contrevenants. Que le personnel de cette brigade soit mobile et disponible pour faire des descentes sur le terrain, avec primes à l'appui pour les motive davantage à ne pas se laisser corrompre.

Redynamiser les services d'hygiène, du cadaster, des contrôles financiers qui étaient la terreur des contrevenants avant mais, avec cette corruption galopante, qui sont morts de leur belle mort...

Je ne parlerai pas ici du cas de la police qui est un gros morceau mais, je suis convaincu qu'il existe THE solution à tout ça. Il suffit juste d'une bonne volonté politique et d'un courage républicain pour y parer.
Anonyme En Août, 2014 (12:30 PM) 0 FansN°:10
Bravo et creer des entreprises pour l'emploi et changer de mentalite et arreter l'indiscipline qui nous caracterise
Emmanuel En Août, 2014 (08:36 AM) 0 FansN°:11
Déjà, quand on ne peut pas joindre les deux bouts, on n'a pas une bonne. Regarde en France, si le smicard a une bonne???? La famille lambda peut économiser 30 000 par mois. Après on ne prend pas un loyer qui coûte un salaire, on cherche autre chose moins cher.

Le problème du sénégalais, c'est qu'il veut paraître, montrer qu'il a tout alors qu'il mange du riz tous les jours, un boubou neuf tous les ans pour chaque fête qu'il ne portera qu'une fois, pareil pour madame. Je suis désolé mais le boubou de Korité servira pour Tabaski et t'économisera encore 60 000 m

Vit avec tes moyens et n'essayes pas de péter plus haut que ton cul et la corruption s'arrêtera.
Moi En Août, 2014 (09:34 AM)0 FansN°: 1496542
Emmanuel, comme dirait l'autre comparaison n'est pas raison ... En France le Smic pour une bonne qui travaille 35H par jour c'est 1445 € donc pour un couple qui gagne 4 000€ c'est 36% de leur revenu. Dans l'exemple du couple Sénégalais c'est un peu moins de 1% de leur revenu. De deux au Sénégal c'est deux repas obligatoires par jour (Pas la culture du microonde et en plus on est pas sure d'avoir de l'électricité en continue pour garder les aliments au frais, si on devait cuisiner pour toute la semaine) et quand on est enseignant on ne peut pas aller au marché, faire à manger, nettoyer la maison et aller travailler ... par commodité on prend une bonne, c'est plus simple...A chaque société ses convenances en France, Au Sénégal c'est le paraitre comme tu dis mais e France, même les PAUVRES essaient de partir en Vacances, ce qui n'ets pas forcement le cas au Sénégal...
Prendre une maison à 100 000 f n'est pas un luxe ... à Dieuppeul, baobap et dans les Sicap en général un appartement normal c'est dans les 150 000 f (pratiquement la 1/2 de leur salaire) C'est pour celà que M.SALL a adopté un decret pour réguler les loyers... Pour la Tabaski et la korité ils feront certainement comme tu as dit parce qu'ils n'auront pas d'autres choix certainement...
Moi En Août, 2014 (09:36 AM)0 FansN°: 1496546
10%pas 1 %
Anonyme En Août, 2014 (09:09 AM)0 FansN°: 1500336
Enseignant = 6 heures de cours par jours, cela reste du temps pour aller faire des courses, suis désolé, mais un prof en france a aussi le temps de faire ses courses. et dans le calcul ci-dessus, il est prévu 80 000 f pour les dépenses.
IL NE FAUT PAS COMPARER LA FRANCE ET LE SÉNÉGAL. Le salaire moyen au Sénégal est de 70 000 f et ce couple gagne beaucoup plus. Comme dis emmanuel, faut arrêter de vivre au dessus de ses moyens.
Alain En Août, 2014 (09:01 AM)0 FansN°: 1500323
Tout à fait ok avec cette analyse
Alain En Août, 2014 (09:02 AM)0 FansN°: 1500325
tres bonne analyse
Anonyme En Août, 2014 (22:05 PM) 0 FansN°:12
Monsieur le bloggeur vous venez de Decrire le français typique juste avec une dose d’hypocrisie tu aura le français parfait bravo c'est pas senegalais. le senegalais est valeureux courageux.
Ajax Tak En Octobre, 2014 (10:33 AM) 0 FansN°:13
Très bonne analyse. Bravo.
Je me suis permis de reprendre cet article sur mon site Tak2.00221.info avec un lien.
Ajax

Ajouter un commentaire

 
 
mbourou pain
Blog crée le 08/12/2012 Visité 210587 fois 43 Articles 8614 Commentaires 3 Abonnés

Posts recents
SDE - SONES ... Le dessous des cartes
Serie 2 - Apprendre à se faire peur - Ces géants d\'internet
Serie - Les Doméros : Episode 1 l\'IPRES
10 000 Questions ?
Création d\ entreprise ... Idée 1, style blablacar
Commentaires recents
Les plus populaires
La lutte : comment en faire un secteur performant de notre économie
Cancer du sein : Et si on parlait de la véritable cause : Les méthodes contraceptives
Des incompétents à la tête de nos conseils d'administration
Le pétrole Sénégalais, et si on en parlait.....
Ecobank où un nouvel « Air Afrique » : Crash d’une banque annoncé.