15 Nouvelles Variétés De Riz ISRIZ Homologuées

  • Source: : Sud Quotidien | Le 28 décembre, 2017 à 18:12:40 | Lu 4648 fois | 7 Commentaires
content_image

15 Nouvelles Variétés De Riz ISRIZ Homologuées

Le catalogue semencier sénégalais s’élargie en adaptation et productivité, avec l’homologation de caractères DHS de 15 nouvelles variétés de riz ISRIZ composé de 5 variétés aromatiques, 6 variétés à très bonne qualité de gains pour la transformation et la caisson, 2 variétés tolérantes à la santé et 2 variétés tolérantes aux basses températures. L’atelier d’homologation desdites variétés s’est tenu, hier mardi, à Dakar.
 
Le Comité national consultatif des semences et des plants s’est réuni, hier mercredi, à Dakar pour statuer sur une nouvelle gamme de variétés de riz ISRIZ qui répondent aux exigences des consommateurs sénégalais, tolérantes aux stress abiotiques (salinité et basses températures) et avec de meilleurs rendements en grains. A l’occasion, le comité a approuvé l’homologation de 15 caractères DHS, une nouvelle palette de variétés semencières qui porte, à présent, le portefeuille semencier à plus d’une soixantaine (60) de variétés de semences en riz.
 
Très satisfait de cette nouvelle gamme de variétés de riz homologuées, Oumar Sané, directeur de l’agriculture dira: «ceci conforte la volonté du gouvernement dans sa politique d’autosuffisance en riz prônée depuis 2015 et qui, aujourd’hui, s’avère une réalité. Ces 15 nouvelles variétés de riz ont été homologuées après avoir suivi tout le processus d’homologation variétale avec des tests avérés pour être mis dans notre catalogue variétale», explique-t-il.
 
1.000.000.000 T DE PRODUCTION DE RIZ
 
A l’en croire, «aujourd’hui, pour le riz, nous avons atteint une production record d’un million de tonne en riz. Ce qui est extrêmement important pour le gouvernement en matière de politique agricole. Avec ces 15 nouvelles variétés à fort potentiel de rendement, c’est un grand pas que nous venons de franchir, dont (04) variétés tolérantes au sel et les 11 autres tolérantes au froid. Ce qui atteste que la recherche a fait un bond en avant pour la prise en compte des préoccupations des producteurs».
 
Après cet atelier d’homologation, poursuit-il, «il sera pris un arrêté pour inscrire ces variétés dans le catalogue variétal du Sénégal, attestant que tout le processus d’homologation a été bien suivi». Et c’est par la suite qu’«elles seront admises comme variétés pouvant désormais faire l’objet de multiplication. Après cela, il sera également autorisé une production de pré-base, des bases et des semences R7 certifiées…», précise-t-il.
 
DES VARIETES DE PLUS DE 13 T A L’HECTARE
 
«Jusqu’ici, nous avons eu des variétés de 11 T, mais avec ces nouvelles (variées), nous pouvons aller jusqu’à 13 T. Donc, c’est dire qu’un véritable chef-d’œuvre est en train d’être réalisé, avec la possibilité de cultiver partout le riz. Et ce, grâce aux semences adaptées», s’est ainsi réjoui. 
 
OMAR NDAW FAYE, SELECTIONNEUR DE VARIETES : «Un immense plaisir de voir toutes les 15 variétés homologuées»
 
«Je suis très satisfait de l’homologation de ces 15 nouvelles variétés. Je n’imaginais pas qu’on allait voter presqu’à l’unanimité l’homologation de ces 15 variétés. Je remercie mes partenaires, les collaborateurs, le ministère… C’était vraiment dur. Car, depuis 2009, nous avons travaillé avec abnégation et courage pour arriver à ce résultat. Nous espérons que ceci va beaucoup contribuer à l’atteinte de l’autosuffisance en riz telle que prôné par le chef de l’Etat, Macky Sall. C’est ainsi que nous pouvons aider notre pays à régler certains défis. Cette nouvelle variété de riz va plaire aux sénégalais car c’est du riz de qualité», s’est ainsi réjoui le chercheur. Au sujet de la vulgarisation, il dira: «il faut qu’on forme les producteurs et les contrôleurs agréés pour une plus large sensibilisation et diffusion de ces variétés», a-t-il soutenu.  


Auteur: Jean Pierre MALOU - Sud Quotidien

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Décembre, 2017 (18:44 PM) 0 FansN°: 1
MOI JE VIENS DE LA REGION SUD DU SENEGALET DEPUIS TOUT PETIT JE MANGE LES VARIÉTÉS CULTIVÉES DANS NOS RIZIÈRES,TRES BON GOUT.AUJOURD'HUI DANS LA VALLÉE DU FLEUVE ON CULTIVE DES VARIÉTÉS QUI N'ONT AUCUN GOUT,QUI SE PPREPARE DIFFICILEMENT.RÉVEILLEZ VOUS ET REGARDEZ CE QU'ON A SUR PLACE ET CE QUE NOS ARRIÈRE GRANDS PARENTS UTILISAIENT ET ESSAYONS DE L'UTILISER ET DE L'AMELIORER A GRANDE ECHELLE.LE RIZ QUE VOUS VENDEZ SUR LA VALLÉE DU FLUEVE PERSONNELLEMENT JE NE LE MANGERAI JAMAIS DEPUIS QUE JE L'AI ESSAYÉ
Reply_author En Décembre, 2017 (10:49 AM) 0 FansN°: 1
je ne suis pas le seul alors. ce riz walo de la vallee c'est du n'importe quoi.
dans ce cas qu'il cultive la variété casamancaise en casamance
Reply_author En Décembre, 2017 (11:12 AM) 0 FansN°: 2
merci de noter que isriz = isra riz. ce sont des variétés de l'isra
Anonyme En Décembre, 2017 (20:35 PM) 0 FansN°: 2
"le portefeuille semencier à plus d’une soixantaine (60) de variétés de semences en riz." A quoi ça sert 60 variétés ? Comment les paysans vont-ils s'y reconnaître ?



11 variétés tolérantes au froid. " Quel froid au Sénégal ?



On fait du "m'as-tu vu" au lieu de chercher les solutions simples que tous peuvent comprendre et utiliser facilement Ce n'est pas comme ça qu'on développer le pays

Acteur Avise En Décembre, 2017 (21:53 PM) 0 FansN°: 3
Ces 15 nouvelles variétés vont mettre davantage de confusion dans la reconnaissance au contrôle , qui déjà était très hardie.Rappelez vous l'affaire récente de la sahel 108

La riziculture sénégalaise ne se développera jamais avec l'adoption tout azimut de variétés que la coopération étrangère (Brésil,Coree ...) ne cesse de d'imposer à nos agronomes qui lui servent juste d'auxlliaires,moyennant des financements de misère.

La quantité de munitions n'a jamais été déterminante pour être bon tireur.

Arrêtons la farce !

Anonyme Ministre Menteur En Décembre, 2017 (10:05 AM) 0 FansN°: 4
ARRETEZ de mentir, la production n'a jamais atteint 500 milles tonnes. Ce ministre ment tout le temps, c'est ainsi pour l'arachide..
Alan En Décembre, 2017 (09:53 AM) 0 FansN°: 5


il y a plusieurs varieties de riz au niveau de la vallee je mange le riz de la vallee 308 c' est de tres bonne qualite mieux que tous les autres riz importes



il existe d' autres varieties de tres faible qualite puisque certaines personnes aiment la facilite ils achetent des sacs de 50 kg a 10 000cfa ou 13 000cfa



concernant la Casamance ils ont un bon variete mais leur production est familliale 5 sacs de 50 kg ils refusent le developpement les tracteurs sont subventionne a 7 000 000cfa au lieu de 20 000 000cfa meme il y a bcp de possibilities de dons... mais avec leurs histoires de terres, ils cultivent par carre, ils emploient leur association pour cultiver, preferent le kadjando qui pesent des kilos, a ce niveau mes freres diolas doivent changer de mentalites pour prendre le train du developpement en marche j' adore la Casamance mais il faudra beaucoup d' effort j' y crois

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com