Fmi : La stratégie de l'État à la crise de la dette

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 mai, 2018 à 17:05:06 | Lu 2329 fois | 5 Commentaires
content_image

Fmi : La stratégie de l'État à la crise de la dette

Entre 2012 et 2017, la dette publique globale du Sénégal a farci au point de soulever des inquiétudes. De 3076 milliards de francs CFA, il y a 7 ans, les projections du ministère de l'Économie et des Finances la placent à 6 420 milliards 65 millions FCFA, en fin 2018. Depuis quelques temps, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale avaient tiré sur la sonnette d'alarme. Mais aujourd'hui, l'État du Sénégal semble prendre à bras le corps le problème.

"Le Sénégal fait attention à sa dette. La dette est gérée de façon active par le gouvernement", a reconnu Michel Lazare, sous-directeur au Département Afrique du Fonds monétaire international. Mais comment les autorités comptent manœuvrer pour éviter le pic ? Le fonctionnaire de la banque mondiale a révélé la stratégie d'Amadou Bâ et de ses services. Par exemple, ces derniers ont opéré un remboursement "anticipé de 40% de l'Eurobond émis en 2011 avec les recettes de l'Eurobond de 2018." Une opération qui, de l'avis de M. Lazare,  permet d'abaisser le coût de la dette.

"On rembourse en partie un Eurobond qui est assez coûteux avec une maturité plus faible que l'Eurobond de 2018 et on fait une gestion active de la dette en remplaçant la dette couteuse  plus courte par de la dette plus longue et moins couteuse.", a expliqué Michèle Lazare lors d'une conférence de presse, ce vendredi.

Il faut rappeler que l'Eurobond 2018 avait permis à l'État du Sénégal d'amasser, sur le marché financier international, 2.2 milliards de dollars (environ 1200 milliards de francs CFA).


Auteur: Youssouf SANÉ - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Mai, 2018 (20:35 PM) 0 FansN°: 1
Ç est du n importe quoi emprunter de l argent pour payer des dettes mr le fmi il y a qu en Afrique noire que vous osez dire ça. Le pire aucun de nos illustres économistes ne lui porte la réplique. Désolant.
Anonyme En Mai, 2018 (21:05 PM) 0 FansN°: 2
Ils prennent les Sénégalais pour des demeurés mentir pourquoi faire alors que ce gouvernement nous écrase
Anonyme En Mai, 2018 (21:05 PM) 0 FansN°: 3
Ils prennent les Sénégalais pour des demeurés mentir pourquoi faire alors que ce gouvernement nous écrase
Anonyme En Mai, 2018 (21:05 PM) 0 FansN°: 4
Ils prennent les Sénégalais pour des demeurés mentir pourquoi faire alors que ce gouvernement nous écrase
Anonyme En Mai, 2018 (22:33 PM) 0 FansN°: 5
IL y a 07 ans, c'est à dire en 2011, la dette du Sénégal tournait autour de 2500 milliards de francs au lieu de 3076 milliards comme annoncé dans l'article. CE QUI VEUT DIRE qu'en 07 ans la dette du pays est presque multipliée par trois;
Quantanalyst En Mai, 2018 (06:19 AM) 0 FansN°: 6
Il faut quang meme nous donner les details de cette operation de refinancement de la dette publique du Senegal. Une chose est certaine les taux pratiques sur les prets de longue duree sont plus eleves que ceux pratiques a court terme. Cela dit entre 2011 et 2018 les taux ont baisse de maniere considerable. En sus quand un pays decide de lever des fonds sur le marche des obligations il fait appel a une banque specialisee dans ces genres d'operation. Et cela peut engendrer des frais et commissions associes a ces operations.(un pourcentage du montant des fonds emis). Cet article est loin de repondre a cette question liee aux economie realisees par l"etat a travers cette operation de refinancement de la dette.
Anonyme En Mai, 2018 (09:02 AM) 0 FansN°: 7
Normal que la dette enfle à vue d'œil avec tous les contrats que le gros $ale a conclu durant son mandat : ce sont nos enfants et nos petits enfants qui font la rembourser , ce qui laisse présager que nous serons toujours dans la mouise pour des décennies.



pendant ce temps là, la famille $ale se sera retirée avec les milliards détournés tout comme celle de Wade.



 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Mai, 2018 (09:37 AM) 0 FansN°: 8
Soul Bukki soulli bukki

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com