Kédougou : Une Station d'un coût de 5 milliards Cfa pour faire face aux problèmes d'eau (Dg Sones)

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 juin, 2018 à 11:06:41 | Lu 1255 fois | 4 Commentaires
content_image

Kédougou : Une Station d'un coût de 5 milliards Cfa pour faire face aux problèmes d'eau (Dg Sones)

En plus des solutions intermédiaires mises en branle pour venir à bout des difficultés d'accès à l'eau à Kédougou, la Sones va bientôt procéder à la construction d'une station pour cinq milliards de francs Cfa sur financement de l'État du Sénégal. C'est le directeur général de la Sones, Charles Fall, qui l'a annoncé ce lundi à Seneweb.

"Le problème d'eau à Kédougou ne date pas d'aujourd'hui. Cette localité est jusque-là alimentée par des forages avec des nappes captées au niveau des alluvions du fleuve Gambie, pour la plupart. Et malheureusement, le niveau de ces forages dépend de celui du fleuve. Et quand le niveau du fleuve baisse, celui des forages baisse aussi", a confié Charles Fall.

Le patron de la Sones de poursuivre: " pendant une certaine période de l'année, c'est-à-dire avant l'hivernage, nous avons très peu d'écoulements. Il arrive même qu'on n'ait pas d'écoulements provenant du fleuve Gambie entre décembre et mai. Donc forcément, cela impacte sur les forages. Jusqu'en 2009, il existait cinq forages à Kédougou. Le premier en 1991, les trois autres en 1998, et le dernier en 2009".

"C'est après constat que nous avons réalisé cinq forages. L'un en 2015, un autre en 2016, et les trois en 2017. Deux d'entre eux ont été équipés, et les autres sont en cours d'équipement. Mais il s'agit de forages à petit débit et le niveau va baisser sous peu. C'est pourquoi ils ne constituent que des solutions provisoires. La seule solution viable c'est la construction d'une station en attendant celle de Samba Ngalou pour une maîtrise de l'eau toute l'année", dit-il.

Le directeur général de la Sones d'ajouter que " des pompes flottantes seront ainsi positionnées au niveau du fleuve, la station navale créée, une conduite tirée, et un château d'eau avec un bassin de 50 mille M3 construit pour stocker l'eau. La station va coûter cinq milliards Cfa et sera financée par l'État du Sénégal. Une offre commerciale a été lancée avec une entreprise Sénégalo-espagnole, et les travaux vont démarrer dans les prochains mois".


Auteur: Gora KANE - Seneweb.com - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme il y a 2 semaines (13:17 PM) 0 FansN°: 1
Encore des promesses électorales qui arrivent comme le médecin après la mort !



Dépenser des milliards pour un TER qui ne dessert que qq km et laisser des milliers d'habitants sans eau potable est bien le résultat d'une gouvernance à géométrie variable....tout dépend du nombre potentiel d'électeurs qui voteront pour le nullard qui les mène en bateau depuis le début de son mandat ; promesses dès sa campagne d'alors !



Et le ministron Sall de nous expliquer que nous avançons en reculant avec des stratégies de maffiosis ! :

"C'est après constat que nous avons réalisé cinq forages. L'un en 2015, un autre en 2016, et les trois en 2017. Deux d'entre eux ont été équipés, et les autres sont en cours d'équipement. Mais il s'agit de forages à petit débit et le niveau va baisser sous peu. C'est pourquoi ils ne constituent que des solutions provisoires. La seule solution viable c'est la construction d'une station en attendant celle de Samba Ngalou pour une maîtrise de l'eau toute l'année", dit-il."



ce qu'il oublie de dire , ce sont les dessous de table juteux qui s'ajouteront à la facture dans -.......????? années .....
Anonyme il y a 2 semaines (16:58 PM) 0 FansN°: 2
Kedougou

C'est une région assez pluvieuse...

Cest bizarre que les nappes souterraines dépendent du fleuve

Dëg' il y a 2 semaines (17:58 PM) 0 FansN°: 3
Nos "sournalistes", nos DG tous des nullards et des malhonnêtes, préciser au moins le type de station pour les gens comprennent qu'il y'a un traitement à faire. Et les 5 millards pour 1 seule station qui ne règle rien, c simplement criminel
Anonyme il y a 2 semaines (23:20 PM) 0 FansN°: 4
Les kedovins en ont marre des promesses qui ne voient jamais le jour

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com