Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Sénégal : Ce pays qui va mal

Posté par: Mbourou pain| Samedi 21 décembre, 2013 06:31  | Consulté 3620 fois  |  10 Réactions  |   

Le Sénégal, pays des paradoxes titrait en date du 4 avril 2011, le journal Jeune Afrique. Il ya quelques jours il a de nouveau publié : "Mais où va le Sénégal.... Je n'ai pas une grande estime pour ce journal qui vante son panafricanisme à qui veut l'entendre alors que nul n'ignore pour qui il roule ...

Le Sénégal a toutes les bases "démocratiques" pour que la vie quotidienne de nos concitoyens s'améliore, mais il faut reconnaitre qu'aujourd'hui : le Pays va mal! Mon pays va mal!

Le Sénégal se résume en quoi aujourd'hui :

-         Pays stable

-         Relativement doté en matières premières (phosphate, or, potentiel en pétrole)

-         Enseignement de qualité, tournée surtout vers le tertiaire et les lettres, les sciences et les écoles d’ingénieurs n’occupent pas encore la place qu’est la leur

-         Presse relativement libre

 

Et pourtant le pays ne décolle pas. Situation véritablement triste et dommageable.

 

Quelques pistes d’analyse permettent de décrypter cette situation, assez paradoxale. Ceci n’est pas un discours de l’opposition, ni un discours alarmiste c’est juste un constat... Un constat amer.

 

-         La politique : La place trop présente de la politique dans la vie des sénégalais : Certes le meilleur moyen d’être riche, euh… Je m’excuse pas riche mais milliardaire au Sénégal c’est d’être un politicien. On n’en disconvient pas mais de là à lui conférer cette omniprésence, dans les médias par exemple, est très exagéré.

 

-         Toujours la Politique : La politique, notre premier sport national, Le manque d’idéologie de la classe politique est criard : Aucun débat de fonds lors des campagnes électorales, les échanges quand il y en a ressemblent plus à des disputes de borne fontaine. Une situation qui a tendance à m’énerver aussi est que ceux qui se réclament du socialisme sont milliardaires (sans avoir hérité, ni été entrepreneur), et ceux qui parlent de libéralisme n’ont en général jamais exercé de fonction dans le privé (Il n’est pas rare de voir un politicien n’avoir jamais exercé une autre fonction).

-         Encore la politique : Combien gagne un politicien (c’est quoi cette question, non mais hello koi !). Il est légitime de se poser cette question « fondamentale ». On peut estiimer le salaire d’un ministre à environ 5 millions de fcfa (ou 7  - hors autres avantages). Donc si on part de l’hypothèse absurde selon laquelle un ministre de la république n’a pas touché son salaire durant tout son mandat ministériel. Pour cumuler 1 milliard de franc (sans intérêt bien sûr, ribba daffa xaram) il lui faudra …16 ans 8 mois exactement, donc pour avoir 5 milliards il faudrait … 83 ans… Alors que je peux dire sans risque de me tromper que les 5 premiers au 1er tour des élections de 2012 sont des milliardaires (A. WADE, M. SALL, M. NIASSE, T.DIENG, I.SECK). Et je ne pense pas que l’un d’eux ait exercé plus de 83 ans un poste ministériel. Si seulement on pouvait s’arrêter à ces 5 là, mais la liste est longue,  très longue même, et je pense très sincèrement, qu’une page entière ne suffirait pas à les lister tous (et toutes d’ailleurs, c’est un des rares secteurs où je pense la parité H/F est respectée).

-         Accaparement de la richesse nationale au profit de cette « élite politique » : Le jeu est simple :

o  M. Sall est président, il augmente le budget de la présidence ce qui permet de nommer qui il veut à un poste de ministre conseiller, salariés à tout va (le cousin de son cousin du cousin de sa femme), il fait pareil dans toutes les représentations diplomatiques … C’est de la redistribution discriminatoire mais ça reste légal.

o  M. NIASSE (le 3ème aux élections présidentielles de 2012, donc il mérite une grosse récompense) : il est nommé président de l’Assemblée nationale  (c’est le Président qui décide now). Je sais qu’à son arrivée M. SALL a augmenté le budget du président de l’AN (juste l’augmentation) de 4 milliards de cfa (4 milliards de plus).

o  A. TALL (dame de fer dissidente du pds - ancien parti au pouvoir- elle a accordé ses voix à SALL, donc forte récompense car elle avait son poids au sein du parti) : CESE : présidente CESE : Un organe qui n’est d’aucune utilité pour le Sénégalais que je suis. Au fait ses membres sont au nombre de 120 (je n’ai pas le budget) pour je ne sais quelle (s) mission (s).

o  Députés : Voitures de fonction, avantages en nature non négligeables (je parle comme les journalistes), voitures de fonction neuve, mandat de 5 ans (ma gnac sama), membre de commissions à deux balles (perdium de 180 000f)

o  Les Maires et diplomates : Forte augmentation de salaire. Pour encore caser les membres et amis du parti.

o  Les Généraux et Colonnels : Forte augmentation de salaire sous wade (je vais essayer de trouver le taux), indemnisation à tout va (je parle comme les journalistes) – Pour éviter les tentatives de putsch.

o  Des PCA de sociétés nationales sans compétence avérée (des politiciens qui se prennent pour des chefs d’entreprises, on voit le résultat) : Aucune stratégie pour les entreprises donc flops industriels (ICS, Lonase, Senelec….)

-         La religion : je ne sais pas si je peux parler de religion, mais plutôt de confréries qui jouent un rôle d’anesthésie sociale, pour apaiser les cœurs meurtris, les chômeurs chroniques, les prostituées de condition, les prostituées de métier, les éternels étudiants « cartoucheurs », les sans métiers, les lutteurs sans triomphe. Oui c’est dommage que par des faits désobligeants de quelques individus (je ne vais pas dire isolés) toute une communauté soit indexée (c’est l’effet mondialisation …lol) : Béthio, Kara, Modou bousso Dieng (Sorry talibé) … c’est évident que ces maraboutons (comme dirait un ami) reçoivent leurs commissions (sous différentes formes d’ailleurs) comme tout bon prestataire de cette grande farce et le pire c’est qu’ils le disent librement. Loin de moi l’idée de vouloir courroucer qui que ce soit, c’est juste un ressenti, celui d’un sénégalais lambda.

-         Les journalistes : Ils avaient joué un rôle majeur dans l’éviction du parti social après 40 ans de pouvoir sans partage. Elle est loin l’époque où la « musique intrigante » de walf annonçait des nouvelles importantes. Depuis les journalistes sont devenus les nouveaux braqueurs de la république (ils veulent aussi leur part du gâteau. Les maisons de presse sont devenus les objets de manipulation des puissants de notre pays, à défaut d’être des industriels au Sénégal ils sont des politiciens (ne vous avais-je pas dit seule la politique paie au Sénégal). Et quand ils ne sont pas sénateurs (Bachir kounta), ils sont ministres ou nommés à d’autres postes aussi lucratifs. Pour récompenser, amadouer la presse « encore indépendante », il lui est accordée des subventions et comme ça ne suffisait pas, on assiste aujourd’hui à des amnisties fiscales (quel culot !).

-         Les Entreprises : Les mesurettes prises pour accompagner les PME restent globalement des mesurettes qui n’incitent ni à l’innovation, ni à la recherche, ni au recrutement massif… et donc n’ont pas les effets si tenté qu’il y avait des effets escomptés.

-         Formations, Mentalités, … : On peut aussi en parler mais je pense qu’elles sont en parti les résultantes de l’analyse faite ci-dessus… et à mon avis je n’ai pas besoin de développer.

 

Cette Elite (politico-économique) qui s’affiche avec ce luxe ostentatoire, contraste avec la paupérisation des sénégalais, surtout celle de la jeunesse…

 

Jeunesse qui s’est essayée à l’école (sans grande réussite), qui s’est essayée au rap, qui s’est essayée au foot, qui s’est essayée à la religion (confrérique), qui s’essaie à la lutte…. Lorsque tous les recours seront épuisés et suffira juste d’un sulfureux comme Mohamed Yusuf, (un des dirigeants de Boko haram) pour déclencher la mèche de tant de violence comprimée. Quand la promesse de paradis ne suffira plus, seules les armes permettront de continuer le rêve … d’une vie meilleure.

 L'auteur  mbourou pain
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (10)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Thedon En Décembre, 2013 (12:15 PM) 0 FansN°:1
J’espère que M. Macky Sall va lire cette analyse certes simpliste du pays mais ne reflète que la réalité.
IL FAUT SE RÉVEILLER SÉNÉGALAISE ET SÉNÉGALAISE
Moses En Décembre, 2013 (14:02 PM) 0 FansN°:2
Merci mbourou pain pour cette analyse !
Vous ne parlez pas comme un journaliste, vous faites beaucoup mieux qu'un journaliste.
Le seul problème c'est que la majorité des sunugaliens n'ont pas accès au media utilisé pour ton cri du cœur(j'allais dire ton analyse)
Merci quand même et à bientôt ! '
Sur le post de Serigne Mara En Décembre, 2013 (17:26 PM) 0 FansN°:3
Ndiaye Diatta,

Vous êtes une fierté et je vous suis souvent avec intérêt.

Vous affirmez que "le clitoris, surtout au bout, est la zone la plus sensible du corps de la femme." : c'est une confirmation

"Y toucher pour le couper provoque une douleur atroce. Cela saigne souvent énormément" : c'est vrai !

Vous dites en sustance que "C'est abominable encore parce que ça empêche à la femme de ressentir du plaisir sexuel lors des caresses avec son amoureux par la suite." : en toute honnêteté Serigne, je m'inscris en faux à ce que vous dites.

Je suis d'éthnie Soninkée et aucune membre de ma famille proche ou éloignée ayant subi cette tradition ne souffre de "ça", je dis Al Hamdoulillah.

Parmi nous, il y a plein d'intellectuelles et nous discutons entre nous. Peut-être que "l'opération" a réussi.

Je vous dis ici et solennellement qu'il nous arrive même parfois de prendre en pitié les non excisées...

Cependant mon estime pour vous reste intact.

Je vous réaffirme toutes mes meilleures considérations
Contribution En Décembre, 2013 (17:27 PM)0 FansN°: 1224197
Je me suis souvent opposé à cette propagande : Barbarie, abomination, mutilations génitales que de mots à consonance ignobles sont utilisés pour décrire l'excision... Les communautés qui pratiquaient l'excision pensez-vous un seul instant qu'elles ne connaissaient pas les femmes non excisées... Elles ont pesé le pour et le contre et ont jugé bon d'exciser leurs femmes.... Sommes-nous plus évoluées qu'elles ??? Je ne crois à en croire aujourd'hui ce que nous sommes prêts à accepter : Mariage entre deux personnes de même sexe et même adoption en insinuant que le comportement sexuel des parents ne peut influencer les enfants (je fais une digression, mais il est bon de le rappeler)...

Heureusement que sur le net des femmes peuvent donner libre court à leur opinion et vivement que ça puisse fair l'objet d'un débat ouvert avec des intellectuelles qui pourront répondre avec des arguments solides à cette saloperie de propagande...
Rien que sur le plan idéologique : On nous traite de barbare et nous, nous en faisons l'éloge ... Deux hommes se culbutent et on doit trouver ça "normal"

A Serigne Samba Mara, vous être sur un blog, il m'arrive de vous lire de grâce arrêtez avec vos certitudes sur toutes les choses de la vie et éviter de censurer les posts qui ne vous sont pas favorables.

Serigne MARA censurent les posts, ce qui n'est heureusement pas le cas de tout le monde
Anonyme En Décembre, 2013 (23:41 PM) 0 FansN°:4
Bonne analyse "Tapalapa" :-)
Je pourrais ajouter aussi la démission de nos élites intellectuelles. Tant que la politique sera l'affaire de pauvres types qui s'enorgueillissent de clamer haut et partout leur "talibétude", faut pas s'attendre que le débat politique ne vole pas haut, et que les voleurs de la républiques soient si nombreux.
Zorba En Décembre, 2013 (09:50 AM) 0 FansN°:5
ayant vécu 6 mois par an au Sénégal pendant 7 ans je me permettrai de rajouter qques éléments : 1 globalement l'école ne remplit pas son role les élèves ne savent globalement ni lire , ni écrire ni compter à l'entrée en 6ème et ont très peu de vocabulaire ..et savent encore moins penser , réfléchir , analyser . Ca ne s'améliore guère jusqu'à la 3ème , les résultats sont inadmissibles et pour le bac , guère meilleurs !!! tout ce qui fait fonctionner un état est corrompu:du secrétaire de com rurale au gendarme , policier , douanier , ....seule l'armée semble intègre ; trop d'argent affecté disparait dans des poches indélicates ; trop de palabres et peu d'actions ; incapacité à faire vivre un projet ; individualisme , égoisme , trop de parasites , aucune ligne économique et touristique claire : on se gargarise de mots qui ne résistent ni a l'analyse , ni hélas au temps ; cet archaisme qui considère que l'excision c.a.d . la mutilation d'un individu est pour son bien !!!! bref cette fin d'année , en overdose , je ne suis pas revenu au Sénégal ,les complications du visa et la cherté des taxes aéroportuaires ont achevé de m' inciter à poser mes valises sous des cieux plus hospitalier....
Ce n'est pas l'individu mais l En Décembre, 2013 (13:09 PM) 0 FansN°:6
Je suis d'accord avec vous sur certains points de votre analyse, cependant votre raisonnement est sans doute simpliste, sur les politiques citez les noms et qu'ils représentent le sommet de l'oligarchie politicienne est juste faux, le problème c'est plutôt un système qui profitent à des groupes corporatistes, les politiques essayent de faire choses, c'est caricaturale et du populisme de croire qu'ils font que du népotisme et penser juste à s’enrichir, toute l'administration sénégalaise n'est pas fait de cousins ou cousines, et m^me du point de vu compétences par rapport à d'autres pays proches on n'est pas ridicule...Le problème de fond est ailleurs, c'est que le système politique actuel ne produira pas l'homme providentiel attendu, d'ailleurs je n'y crois pas, t'as déjà vu des opposants politiques travailler avec un vrai programme en proposant simplement 4 grandes réformes simples, compréhensibles mesurables...non on fait de la politique électoraliste, il faut juste gagner des élections, ce système te fait naturellement entouré d’incompétents et d'opportunistes, on n'a pas de projet, on ne connait pas profondément les marches de l'état, la suite on le connait pas la difficulté de trouver les réformes et solutions pour réaliser une soi-disant rêve car ce n'est même pas une programme....je ne vais pas parler des hauts fonctionnaires de l’administration qui protègent leurs fesses, agences et autres, les enseignements politico-syndicalistes...
Mbourou. En Décembre, 2013 (14:40 PM)0 FansN°: 1224248
je sais que j'ai rendu une copie assez simple en termes d'analyse, mais n'est ce pas le talent, rendre tout simple ce qui parait éloigné,compliqué ... comme messi qui joue au foot (je sais je m jette des fleurs, je sais)...

Pour le reste je n'ai pas bien compris, mais merci quand même pour cette critique... Au boulot je n'ai pas de vacances moi.
Begue En Décembre, 2013 (19:29 PM) 0 FansN°:7
vous bavarder tros espece de menteur
Anonyme En Décembre, 2013 (21:44 PM) 0 FansN°:8
merci pour d tel analyse cher frere .le senegal va tro mal pourkoi aller tro loin des tramaway et des tgv alor la population creve faut areter

Ajouter un commentaire

 
 
mbourou pain
Blog crée le 08/12/2012 Visité 213937 fois 43 Articles 9393 Commentaires 3 Abonnés

Posts recents
SDE - SONES ... Le dessous des cartes
Serie 2 - Apprendre à se faire peur - Ces géants d\'internet
Serie - Les Doméros : Episode 1 l\'IPRES
10 000 Questions ?
Création d\ entreprise ... Idée 1, style blablacar
Commentaires recents
Les plus populaires
La lutte : comment en faire un secteur performant de notre économie
Des incompétents à la tête de nos conseils d'administration
Cancer du sein : Et si on parlait de la véritable cause : Les méthodes contraceptives
Ecobank où un nouvel « Air Afrique » : Crash d’une banque annoncé.
Le pétrole Sénégalais, et si on en parlait.....