Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Sismar : Premier producteur de matériel agricole de l’Afrique de l’Ouest laissé à l’abandon

Posté par: Mbourou pain| Mardi 12 novembre, 2013 17:34  | Consulté 3717 fois  |  0 Réactions  |   

 

 Je reprends un article qui date de quelques mois « Le gouvernement va acquérir avant la fin du mois de juillet 2013, 16.000 unités de matériel agricole devant permettre de renforcer les équipements des producteurs, a annoncé le ministre de l'Agriculture et de l'Equipement rural, Abdoulaye Baldé, mercredi à Fayil, dans la région de Fatick (centre).

Mais en attendant, a-t-il ajouté, nous sommes dans des tractations, pour faire venir ce matériel du Brésil, dans les meilleurs délais ; C’était un marché d’environ trois milliards de f cfa.

 

Le marché a été finalement attribué à Sismar (ce n’est pas la peine de chercher sur le net, c’est une des rares entreprises invisibilité sur le net : Un gros handicap en 2013) une entreprise sénégalaise située à Pout, la seule entreprise dans l’Afrique de l’ouest qui est spécialisée dans la production de matériels agricoles de cette facture… Elle a été créée en 1980 (filiale de CSE).

 

Société qui à défaut de demande soutenue est obligée de se diversifier et de produire des tables de classe pour ne pas mettre au chômage une partie de son effectif.

 

Sismar n’est pas un cas isolé, sa situation traduit juste les difficultés qu’éprouvent nos PME et PMI faute de politiques favorisant leur développement.

 

Lorsque l’Etat octroie des marchés de cette envergure, il devrait prendre en compte l’aspect social. Tous les pays qui signent des accords de partenariat (je ne sais quoi d’autres) dans l’agriculture ou d’autres domaines vont chercher à mettre en avant du matériel fabriqué chez eux pour au moins faire travailler leurs concitoyens que ce soit des Brésiliens, des Japonais, des Français ou des Américains… … Au final que ce soit sous forme de prêt, d’aides, de garantie … L’enjeu est le même trouver des débouchés à leurs entreprises.

 

Quand on se décide à moderniser l’agriculture, de la mécaniser quoi de plus normal que de mener des politiques qui favorisent les entreprises locales, pour effectivement pouvoir ensuite parler d’agriculture inclusive. Une agriculture qui en amont comme en aval crée des emplois.

 

La banque de développement devrait à mon avis s’intéresser d’avantage à cette société, créer des liens de partenariat afin de fournir ce matériel en location ou sous forme crédit-bail aux paysans du Sénégal et pourquoi pas des pays de l’Afrique de l’Ouest.

 

 

 L'auteur  mbourou pain
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
mbourou pain
Blog crée le 08/12/2012 Visité 210591 fois 43 Articles 8614 Commentaires 3 Abonnés

Posts recents
SDE - SONES ... Le dessous des cartes
Serie 2 - Apprendre à se faire peur - Ces géants d\'internet
Serie - Les Doméros : Episode 1 l\'IPRES
10 000 Questions ?
Création d\ entreprise ... Idée 1, style blablacar
Commentaires recents
Les plus populaires
La lutte : comment en faire un secteur performant de notre économie
Cancer du sein : Et si on parlait de la véritable cause : Les méthodes contraceptives
Des incompétents à la tête de nos conseils d'administration
Le pétrole Sénégalais, et si on en parlait.....
Ecobank où un nouvel « Air Afrique » : Crash d’une banque annoncé.